Monument aux Morts de la Grande Guerre 1914-1918

La paroisse à ses enfants morts pour la France

Eglise Saint-François-de-Sales

15 Rue Ampère, 75017 PARIS

Achevé en 1923

Oui

Chapelle du souvenir

Non précisé

 

Dans une chapelle latérale située au niveau de la 4e travée du bas-côté gauche, cet ensemble mémoriel est composé d'une statue devant un mur de mosaïques, le tout sous un vitrail.

 

Les mosaïques : La surface du mur est décorée de mosaïques de style Art-Déco où se trouvent la liste alphabétique des 224 victimes, le nom du monument, les noms des principales batailles (Artois, Somme...). Au centre du mur, toujours en mosaïque, une croix latine stylisée. Sur les murs latéraux, de chaque côté, des plaques honorant les soldats morts pour la France durant la Seconde Guerre mondiale.

 

La statue : Devant la mosaïque, au centre de l'espace, une statue en marbre de sainte Jeanne d'Arc de Charles Desvergnes (1860-1929), signée sur la base à droite, est placée sur un socle plaqué en marbre et incrusté de carré de mosaïques

 

Le vitrail : Au dessus de la sainte, le vitrail représente une croix - décorée d'une cocarde tricolore et avec l'inscription : 'Morts pour la patrie' - figée dans une composition végétale dont des marguerites, coquelicots et bleuets.  A noter que les 12 baies des bas-côtés sont ornées de vitraux de A. Damon, de l'atelier Jac-Galland (le maître verrier L. Jacques Galland), d'après les dessins de Pascal Blanchard ; ils furent commandés par l'abbé Edmond Loutil. Le chantier semble avoir été achevé en 1923 (S. Texier (dir.), Églises parisiennes du XXe siècle. Architecture et Décor, Paris, AAVP, 1996, p. 203, 222).

 

Epitaphe

LA PAROISSE DE ST FRANCOIS DE SALES A SES ENFANTS MORTS POUR LA FRANCE

 

© Jiméno / DHMMA / Mairie de Paris

Édifice religieux

Adresse :