Monument aux Morts de la Grande Guerre 1914-1918

À la mémoire des paroissiens

Église paroissiale de l’Immaculée Conception

13 Rue Marsoulan, 75012 PARIS

nd

Oui

Plaque

Non précisé

 

Dans le bas-côté droit, quatrième travée, et contre le mur de gauche, une plaque en marbre, dont la décoration comprend des branches de laurier et de chêne en bronze rapportées, des drapeaux français peints, une croix gravée et dorée, comporte une liste de 291 noms de victimes. L’épitaphe et les noms des défunts sont gravés et rehaussés de rouge bordeaux.

 

Épitaphe :

LE SOUVENIR FRANÇAIS

A LA MEMOIRE DES PAROISSIENS

DE L’IMMACULÉE CONCEPTION

MORTS POUR LA FRANCE

Puis en bas :

A NOUS LE SOUVENIR – A EUX L’IMMORALITÉ

 

Historique ; C’est à la demande du cardinal-archevêque de Paris, Léon-Adolphe Amette, qu’une première liste de noms de paroissiens morts pour la France est publiée dans le bulletin paroissial de janvier 1916 (p. 11-12), puisque : « Son Éminence le Cardinal Archevêque a exprimé le désir qu’à la fin des hostilités des plaques de marbre contenant les noms de tous les paroissiens morts pour la France soient apposées dans chaque église : nous voudrions qu’il n’y eût aucune omission à regretter. »

Le projet est de nouveau mentionné dans un autre texte du même bulletin (p. 4) : « En honorant les Français sur notre Paroisse, je n’ai jamais oublié ceux de nos Paroissiens qui sont morts au loin. Mon désir serait d’avoir leurs noms et de les faire graver, après la guerre, sur une plaque de marbre dans une chapelle latérale de notre église. Nous avons commencé à dresser la liste de ces morts. Elle n’est pas complète, et la durée de la guerre ne nous fait pas espérer que nous puissions la clore d’ici longtemps. » Le monument a donc été préparé de 1916.

Bibliographie : L. Coriton, « La paroisse de l’Immaculée-Conception du mois d’août 1914 au mois de janvier 1916 », Paroisse de l’Immaculée-Conception de Paris, n° 1, janvier 1916, p. 4.

 

A savoir : La plaque est semblable à celle se trouvant dans l’église Sainte-Marguerite commandée par la même association, Le souvenir français, mais elle est plus petite et plus simple. Ainsi les drapeaux français en mosaïque de Sainte-Marguerite sont-ils peints à l’Immaculée Conception.

 

Une deuxième plaque liste les victimes de la Seconde Guerre mondiale et des guerres d'Indochine et d'Afrique du Nord.

 

 

© F. Jiméno / DHMMA / Mairie de Paris

 

Édifice religieux

Adresse :